• Jean Cointre

Le restaurant Hey Honey de l'hôtel Maison Mère à Paris


Maison Mère restaurant Hey Honey

A proximité du square Montholon, ça bourdonne dans les oreilles ! L'ouverture de l'hôtel Maison Mère fait déjà le buzz. Cet établissement composé de 51 chambres et 2 suites est un petit cocon où il fait bon passer au fil de la journée. Passé la porte, le ton est donné. Cette petite ruche, véritable lieu de vie intime et chaleureux, a été décorée par Alexandre Danan. Elle abrite un espace de coworking aménagé certains soirs en salle de yoga, une galerie d'art, et un pop-up store.


Maison Mère restaurant Hey Honey

Les hédonistes ont leur restaurant : le Hey Honey

Mais si l'on cherche à s'encanailler à table, il faut passer une tête dans son restaurant le "Hey Honey". Ce hot spot convivial propose aux épicuriens de découvrir les créations du Chef Santiago Guerrero. Une cuisine du monde twistée aux notes sud-americaines que l'on peut aisément partagée, comme en entrée avec les tacos de cactus au comté 18 mois ou les médaillons de ceviche de dorade, avocat, plantain. Une carte variée et colorée, composée de 6 plats.


Maison Mère restaurant Hey Honey

Cuisine du monde aux notes sud-américaines

A déguster, on pourra choisir notamment entre une dorade à la plancha, purée de patate douce, broccolinis et vinaigrette yuzu (21€) ou un magret de canette, gratin dauphinois, sauce bière noire, pistache (23€).

Le lieu profite également d'une large carte de cocktails signature avec ou sans alcool, autour du thème des sentiments.

Maison Mère restaurant Hey Honey

Des breuvages a siroter tout au long de la soirée, car les nuits du Hey Honey sont longues et réservent chaque week-end des surprises. Le spectacle est aussi dans la salle avec parfois le passage d'une artiste burlesque pour un show plutôt coquin...


Hey Honey / Hôtel Maison Mère

7, Rue Mayran - Paris 8

Ouvert tous les jours

En savoir plus et réserver


A lire également :

- Jugaad : un nouveau restaurant parisien revisite et modernise la cuisine indienne

- Le Sir Winston Churchill, un des plus vieux pubs parisiens, fait peau neuve