• Jean Cointre

Exposition Turner à Paris : réouverture du musée Jacquemart-André le 26 mai


Turner (1775 – 1851), Venise: San Giorgio Maggiore – tôt le matin, 1819, aquarelle sur papier, 22,3 x 28,7 cm Tate, accepté par la nation dans le cadre du legs Turner 1856, Photo © Tate

Bonne nouvelle ! C'est au tour du Musée Jacquemart André de rouvrir ses portes dès le 26 mai avec l'exposition dédiée à la rétrospective de Joseph Mallord William Turner (1775-1851).


Cet événement présente dans le magnifique hôtel d'Edouard André, grand amateur d'art, les pièces de la Tate Britain de Londres, qui détient à ce jour la plus grande collection du peintre anglais. 60 aquarelles et quelque 10 peintures à l’huile sont exposées à Paris.


Issu d’un milieu modeste, Turner développe ses talents de dessinateur en travaillant pour plusieurs architectes, en suivant des cours de perspective et de topographie, puis entre à 14 ans à la Royal Academy.

Adepte de l'aquarelle, il profitera de ses voyages en Europe, mais aussi de son amour pour la petite station balnéaire britannique de Margate, pour figer la lumière du ciel et les nuances des couleurs de magnifiques paysages. Ses trois séjours à Venise donneront lieu à de nombreuses créations représentant la cité et ses canaux.

Après plus d'une cinquantaine d'années à exercer son art en parcourant l'Europe, Turner s'éteindra à l’âge de soixante-dix ans.


L'exposition retrace chronologiquement la carrière de l'artiste et permet ainsi d'en découvrir l'évolution au fil des années.


Exposition Tuner - Prolongation jusqu'en Janvier 2021

Musée Jacquemart André

Réouverture dès le 26 mai - Uniquement sur réservation (Port du masque obligatoire)

158 boulevard Haussmann - Paris 8e

Accéder au site


A lire aussi :

- Palais Galliera : les collections du musée de la mode disponibles en ligne

- Revivez l'exposition évènement Christian Dior au MAD Paris


J. M. W. Turner (1775 – 1851), Venise: San Giorgio Maggiore – tôt le matin, 1819, aquarelle sur papier, 22,3 x 28,7 cm Tate, accepté par la nation dans le cadre du legs Turner 1856, Photo © Tate