• Jean Cointre

Jòia par Hélène Darozze


Jòia par Hélène Darozze

Il vient d’ouvrir ! Alors quelle joie d’aller tester la deuxième adresse parisienne d’Hélène Darozze. Et justement, l’établissement porte bien son nom : Jòia signifie « joie » en Occitan.


Jòia par Hélène Darozze

Au rez-de-chaussée, la salle peut accueillir jusqu’à 60 couverts et permet de garder un œil sur la brigade dirigée par le Chef Thomas Piat. Ici l’ambiance est convivial : pas de nappe, mais plutôt du zinc. Au menu, les plats principalement issus de la cuisine du sud-ouest, se veulent authentiques et savoureux : rouget grondin farci de chipirons et champignons des bois, jus de bouillabaisse ; cou d’agneau de lait Allaiton longuement confit aux épices Raz El Hanout ; cogote de merlu de Saint-Jean-de-Luz rôti à l’espagnole, sauce chimichurri.

Côté desserts, on testera le « mille-crèpes » au thé Matcha et sa crème yuzu, confectionné par le chef Kirk Whittle.

A l’étage, on découvre une ambiance totalement différente avec un salon loundge et son superbe bar, où l’on peut, dès 17 heures, y déguster des cocktails.

Jòia – 39, rue des jeûneurs – Paris 2

Ouvert tous les jours de midi à 14h30 et de 17h à 23h

En savoir plus

#HélèneDarozze #Joia