• Jean Cointre

L’exposition Romy Schneider à la Cinémathèque française à Paris

Dernière mise à jour : 19 avr.


Exposition Romy Schneider (c) Cinematheque francaise

La Cinémathèque Française consacre une retrospective à Romy Schneider, une femme moderne, sensuelle et libre dans les choix des ses expériences cinématographiques audacieuses. De la petite fille autrichienne qui incarnait Sissi à l'icône du cinéma qui a tourné avec les plus grands : Luchino Visconti, Orson Welles, Otto Preminger, Alain Cavalier, Henri-Georges Clouzot, Joseph Losey, Claude Sautet, Costa-Gavras, Claude Chabrol…


Exposition Romy Schneider (c) Cinematheque francaise

Vous découvrirez la face cachée d'une actrice sans compromis qui adorait son métier et donnait tout à ses personnages. Des rôles qui ont permis à cette femme fougueuse et blessée de transcender ses démons. Et pourtant, son regard pénétrant, son sourire ravageur, sa silhouette envoutante, révélait chez elle le désir de vivre, de rire et de séduire. Maitresse de ses choix, elle quitta l’Allemagne en plein succès pour suivre Alain Delon encore inconnu. Femme engagée : elle se positionne publiquement en 1971 pour le droit à l’avortement. Elle choisit de tourner plusieurs films dont les scenarii se déroulent pendant la Seconde Guerre mondiale, comme pour exorciser le poids de l’amitié de sa mère avec le Führer.

Costumes, affiches, photographies, rares archives, interviews et extraits de films racontent cette quête de travail et de liberté qui a fait de Romy Schneider une actrice en qui chacun peut se projeter et se reconnaitre.


Exposition Romy Schneider du 16/03/22 au 31/07/22

Cinémathèque Française - 51 rue de Bercy - Paris 12

Lu, Me à Ve de 12h à 19h. Fermeture les mardis

Week-ends : 11h00 à 20h00

Tarifs : PT : 12€ - TR : 9,5€ - Moins de 18 ans : 6€

En savoir plus et réserver



A lire également :

- Exposition Machu Picchu et les trésors du Pérou à la Cité de l'architecture & du patrimoine

- La Galerie Dior, un musée haute couture pour la Maison de l'avenue Montaigne


Credit photo (c) Cinémathèque française